ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Recherche > Séminaire OCEANIA - L’histoire croquée par le dessin de presse : De la mémoire (...)

Séminaire OCEANIA - L’histoire croquée par le dessin de presse : De la mémoire sélective à la mémoire collective de la guerre de Sécession

jeudi 15 février 2018 à 17:00

Manifestation scientifique ouverte au grand public

Université Le Havre Normandie, UFR Sciences et Techniques, Salle G001

Troisième conférence de l’édition 2017-2018 du séminaire OCEANIA – Observatoire des Cultures Et des Altérités de Normandie d’Ici et d’Ailleurs – dont le thème est, cette année, « Mémoire(s) », la conférence intitulée "L’histoire croquée par le dessin de presse : De la mémoire sélective à la mémoire collective de la guerre de Sécession" sera animée par Lamia Dzanouni-Brousse.

L’histoire officielle est l’expression fantasmée du pouvoir dominant qui l’impose avec une violence inouïe comme « consensuelle ». Ce discours dresse des icônes, lisse les mémoires et gomme tout fait et événement contrariant sa vision de l’histoire ; celle qu’il construit, diffuse et impose au nom de l’union nationale. Dès lors, contester l’histoire officielle, réputée neutre où le récit s’élaborerait in abstracto, permet à l’histoire des marges de neutraliser le discours raciste. Qu’il s’agisse du choix des sources primaires, de l’étude de la censure pendant la période de la guerre de Sécession, ou encore de la manière dont les historiens de la Dunning School ont, par la suite, élaboré une mémoire sélective des récits du conflit fratricide – connue comme la Lost Cause – cette conférence s’attachera à démontrer que l’engagement de l’historien réside en fait dans la connaissance plus profonde des événements puisque l’histoire depuis les marges permet d’accéder à un plus large éventail de sources et de se hisser à plus d’objectivité.

Lamia Dzanouni-Brousse de Laborde est Docteur de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Ses recherches portent sur l’importance du dessin de presse dans le combat des Noirs pour leurs droits, dans une perspective à la fois américaine et française, lors de moments-clés entre la guerre de Sécession et le mouvement des droits civiques d’une part, et la France coloniale et les guerres de décolonisation d’autre part. Elle a publié, entre autres, “The Crisis and African American Literature 1919-1925 : Writing History, Promoting Literature, Redefining Publishing” European Journal of American Studies, « L’influence de la presse ou la presse sous influence(s) ? L’exemple du Harper’s Weekly (1857-1916) » Mentalités/Mentalities Volume 29, Number 4, 2017 http://mentalitiesjournal.com/current-edition/

Mise en ligne : 24-01-2018 - Mise à jour : 13-02-2018

Informations pratiques

Jeudi 15 février 2018
de 17h à 19h,
UFR Sciences et Techniques
Salle G001 (salle de séminaire des laboratoires LITIS LMAH)

LIEN

Séminaire Océania

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2018 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr