ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Trajectoires > Morgann ROLANDT, ancien étudiant du master Mathématiques et applications

Morgann ROLANDT, ancien étudiant du master Mathématiques et applications

mardi 9 octobre 2018 à 09:00

Morgann ROLANDT a terminé son cursus en juillet 2018 en master 2 Mathématiques et applications, « Modélisation et Analyse des Systèmes Complexes (MASC) » à l’université. Cet ancien étudiant, avant de reprendre un parcours de formation, a eu une activité professionnelle variée. Il partage avec nous son regard sur sa vie d’étudiant, ainsi que son avenir.

Morgann, que souhaites-tu nous dire de toi ?
Je m’appelle Morgann ROLANDT, j’ai effectué un parcours en mathématiques appliquées à l’université Le Havre Normandie. Et il y a quatre ans, ma vie a pris un nouveau tournant, après des faits personnels qui m’ont fait prendre un peu de recul sur mon parcours et permis de réfléchir à une autre voie que l’enseignement. J’étais à cette époque enseignant en mathématiques au collège des Ormeaux au Havre et également coordinateur pédagogique sur une plateforme dématérialisée de soutien scolaire.

Que peux-tu nous dire de ton parcours et de ton projet ?
Ayant intégré le master 1 en formation initiale, sans a priori au départ sur la dimension que je donnerai à mon insertion professionnelle, j’ai poursuivi en master 2 MASC, soutenu par l’équipe pédagogique, dans l’idée de me rapprocher plutôt d’une activité de recherche en mathématiques et modélisation.
L’intérêt de ce master est aussi d’avoir des perspectives d’application professionnelle en entreprise comme par exemple la logistique et les transports, pour organiser les flux de transport de la modélisation ou d’optimisation de calcul. Notre formation nous permet d’accéder à ces expertises et le champs d’application en est extrêmement vaste. Ce qui m’intéresse avant tout, est que les mathématiques, dont on peut parfois avoir une idée abstraite, sont une science qui permet dans son application de faire travailler les équipes ensemble et de « faire lien » à travers ces modèles intégrés dans le quotidien des entreprises.
Sur le domaine de la recherche, un sujet comme la modélisation pédagogique ou la recherche autour de l’autisme m’intéresserait également, avec, la possibilité de topographier l’espace mental des autistes, question qui reste encore floue, malgré les travaux déjà élaborés, par Lacan notamment, qui a, en son temps, géométrisé l’inconscient. Comme je vous le disais le champ d’application des mathématiques est très large.
En parallèle, mon expérience du terrain professionnel en tant que pédagogue, mes différentes expériences réalisées plus jeune, d’éducateur, d’avitailleur sur les bateaux militaires et de commerce, la maîtrise du russe et de l’anglais associés me permettent de me présenter aujourd’hui sur la marché de l’emploi avec de vrais atouts.

Que peux-tu nous dire du campus ?
Le campus de l’université est très sympa avec la mise à disposition de services diverses au bénéfice de la communauté étudiante. J’ai aussi envie de souligner le rôle qu’a eu l’équipe pédagogique dans nos cursus en portant et soutenant avec conviction la construction de mon parcours et de mes autres camarades en général. Nous disposons également d’un lieu de ressources documentaires hors du commun en lieu et place de notre magnifique BU, qui au-delà d’être belle, dispose de ressources bibliographiques très intéressantes ainsi qu’un environnement studieux et agréable.

Que peux-tu nous dire de la ville du Havre ?
Depuis les événements des 500 ans, il y a un embellissement général incroyable. Je dirais que la ville « prend de plus en plus de vie ». Etant havrais, j’ai connu une époque où la plage n’était qu’un « gros tas de galets » et un alignement de piliers rectilignes pour seul décor et seul aménagement littoral. Depuis, les cabanes habillées de couleurs par Karel Martens, nous ont réellement changé le regard. Et, la ville légendairement bicéphale entre les quartiers « hauts » et « bas », prend vie différemment grâce au Fort de Tourneville qui créé ce lien indispensable pour une ville totalement reliée. C’est très beau de pouvoir assister à cette transformation. A cela s’ajoute de nouveaux projets culturels comme le festival " Helios " organisé en juin, sur ce promontoire de falaise face à la mer. C’est magnifique.

Mise en ligne : 09-10-2018 - Mise à jour : 10-10-2018

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2018 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr