ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Recherche > La Recherche à l’universit > Politique et stratégie de recherche

Politique et stratégie de recherche

L’université Le Havre Normandie a su développer une vision stratégique de la Recherche s’appuyant sur une recherche performante aussi bien sur le plan fondamental que dans ses applications dans la vie économique ou sociale. La Recherche à l’université du Havre s’inscrit à la fois dans : un territoire socio-économique ouvert, un ensemble scientifique régional, ainsi qu’à l’international au travers d’échanges bilatéraux entre laboratoires ou via des réseaux ou consortiums internationaux.

Sa stratégie scientifique trouve pleinement sa place au sein de la Communauté d’Universités et d’Etablissements Normandie Université. Forte de son identité scientifique et en tant qu’établissement à part entière de la ComUE Normandie Université, l’université du Havre entend demeurer une référence régionale, nationale et internationale. Dans ce but, elle développe une politique volontariste s’appuyant sur des équipes havraises pluridisciplinaires et des partenariats avec les établissements normands et le monde socio-économique.

Cette politique a conduit à faire augmenter de matière significative les associations aux grands organismes (CNRS, INERIS). Elle a permis des participations aux programmes d’Investissements d’Avenir, des ouvertures sur de nouveaux projets scientifiques en coopération avec les acteurs socio-économiques régionaux, notamment les pôles de compétitivité Nov@log, Movéo ou Cosmetic Valley. Des unités havraises de recherche intègrent déjà différentes structures fédératives et plusieurs réseaux d’envergures nationale ou internationale : réseau SHS en lien avec la MRSH de Caen ; ISCN (Institut des Systèmes Complexes de Normandie), l’un des noeuds du réseau national des systèmes complexes (RNSC) ; le réseau international GU8 (Global University Consortium) d’universités situées dans des villes portuaires ou le réseau méditerranéen CEMUR (Coopération Europe Maghreb des universités en réseau).

La recherche universitaire havraise est construite autour des 4 pôles :
- Sciences Humaines et Sociales (SHS) ;
- Sciences Pour l’Ingénieur (SPI) ;
- Mathématiques et l’Informatique ;
- Chimie et Biologie.

Cette voie fructueuse de développement est enrichie d’axes thématiques transversaux porteurs :
- Territoires, logistiques, environnement et systèmes complexes,
- Transition énergétique : enjeux technologiques, sociaux et économiques,
- Culture, patrimoine, mémoire, identité.

La politique de recherche

La politique de recherche de l’université Le Havre Normandie s’inscrit dans celle de Normandie Université et s’articule autour des axes stratégiques qui ont été collectivement définis au sein de la ComUE, à savoir : « Humanités, Cultures et Sociétés », « sciences du numérique », « nouvelles technologies appliquées à la santé et au bien-être », « Energie, Propulsion, Matières, Matériaux », « Continuum Terre-Mer ». Tout en cultivant une présence scientifique ambitieuse et complémentaire sur l’ensemble des axes au sein de Normandie Université, l’université Le Havre Normandie cherche à promouvoir des pistes de différenciation liées à des spécificités territoriales et des ancrages académiques inédits au sein de réseaux internationaux et de partenariats socio-économiques.

En particulier, l’identité maritime et portuaire de l’agglomération havraise et ses enjeux industriels, logistiques, environnementaux et patrimoniaux constituent des problématiques puissantes permettant d’irriguer de nombreux projets de recherche et contribuant à éclairer les réflexions des différentes parties prenantes locales, régionales et internationales. Une des voies de différenciation se laissent voir par les nombreux programmes scientifiques interdisciplinaires mis en œuvre dans les laboratoires havrais.

Cette interdisciplinarité se décline au travers de trois axes dont les corpus scientifiques ont pour vocation de s’agréger et de se nourrir mutuellement : Axe 1 : Territoires, logistiques, environnement et systèmes complexes, Axe 2 : Transition énergétique : enjeux technologiques, sociaux et économiques et Axe 3 : Culture, patrimoine, mémoire, identité.

Axe 1 : Territoires, logistiques, environnement et systèmes complexes
Ce premier axe prend en compte la situation géographique privilégiée de la ville du Havre sur l’axe Seine-Manche. Il cherche à décrire les territoires selon une approche systémique, holistique et intégrative des multiples facettes qui le définissent et le construisent tant par les aspects maritimes qu’à l’interface avec les aspects terrestres. Il s’intéresse particulièrement aux défis environnementaux, économiques et sociétaux liés aux flux et aux mobilités autour des activités portuaires. Dans le cadre de cet axe, les travaux scientifiques sont conduits sur l’optimisation de la chaîne logistique, le port du futur, l’optimisation des terminaux portuaires, l’effet des contaminants sur le biote estuarien et marin, les ressources algales en cosmétique, l’érosion du littoral…

Axe 2 : Transition énergétique : enjeux technologiques, sociaux et économiques
Cet axe se centre sur un enjeu majeur et actuel de dynamique et de développement des territoires relatif à leurs besoins énergétiques. Il pose notamment le problème de l’efficacité énergétique et examine les solutions technologiques, organisationnelles applicables permettant de concilier intérêts économiques et enjeux sociétaux. Autour de cet axe sont menés divers projets tels que des recherches autour des énergies éoliennes marines et hydrolienne, des travaux en acoustiques sous-marines, les effets de la houle…

Axe 3 : Culture, patrimoine, mémoire, identité
Cet axe concerne la compréhension des processus, des modalités et des instruments de reconnaissance des individus en société ancrés dans une temporalité passé-présent-avenir. Il conduit par exemple, les chercheurs impliqués dans cet axe à s’interroger sur les usages et les imaginaires de la ville-port, à examiner les politiques d’aménagement et d’urbanisme centrées sur les activités maritimes et portuaires ou encore à étudier les facteurs d’attractivité des villes portuaires et des secteurs économiques et touristiques qui y sont attachés tels que la croisière ou le nautisme.

La Commission Recherche :

La Commission recherche propose les orientations en matière de recherche, valorisation, études doctorales. Elle répartit les crédits alloués à la recherche.

Président : Pascal REGHEM
Vice-Présidente recherche-valorisation : Joëlle FORGET-LERAY et Pascale EZAN

Mise en ligne : 05-11-2014 - Mise à jour : 24-06-2019

Informations pratiques

Direction de la recherche, de la valorisation et des études doctorales (DiRVED)

Université Le Havre Normandie
BP 1123
76063 Le Havre cedex
Tél. 02 32 74 40 42
dirved@univ-lehavre.fr

Recherche

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2019 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr