ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Trajectoires > Zoé Cosson, auteure du nouveau roman "Aulus"

Zoé Cosson, auteure du nouveau roman "Aulus"

mercredi 24 novembre 2021 à 09:00

Diplômée du Master Création littéraire de l’UFR Lettres et Sciences Humaines porté par l’université Le Havre Normandie et l’École Supérieure d’Art et Design du Havre (ESADHaR), Zoé Cosson a écrit son premier roman "Aulus" sorti le 7 octobre aux éditions Gallimard. Ce roman, inspiré du village thermal d’Aulus-les-Bains, fait écho à son enfance.

Pourriez-vous nous présenter votre parcours ?

Mon parcours résulte de rencontres et de bifurcations heureuses. Après un bac Arts Appliqués orienté design, j’ai rejoint l’école supérieure d’art et de design de Reims, où j’ai principalement expérimenté la vidéo. Le passage obligé du « mémoire », une plaie pour les étudiant.e.s en école d’art, s’est révélé passionnant. Ma tutrice qui n’exigeait rien d’académique m’a, au contraire, encouragée à sortir des clous. C’est elle qui a su déceler dans ma pratique un goût pour la littérature et m’a guidée vers le master de Création Littéraire.

Parlez-nous de votre livre. Votre formation a-t-elle enrichie la création de « Aulus » ?

Aulus est le fruit d’un long cheminement. Les images que j’essaie de faire se lever dans le livre précèdent largement le master. Elles ont pris racine dans mon enfance, lorsque j’ai commencé à fréquenter ce village thermal de fin de vallée, « Aulus-les-bains », ramassé au pied de la montagne ariégeoise. Le livre est le portrait fragmentaire de ce lieu, à la fois vécu et fantasmé, fictionnalisé dans sa finalité.

L’écriture, en revanche, a débuté dans le cadre du master. Mon écrivain référent m’a accompagné dans ce processus avec beaucoup de confiance. Il a été d’un grand soutien, d’une grande générosité. Le travail du manuscrit s’est ensuite poursuivi au-delà du master et a été nourri par les échanges avec mon éditeur, ainsi que par le temps, qui tout simplement passe, et dans le meilleur des cas, fait mûrir un projet et le porte jusqu’à son terme.

Vous êtes diplômée du Master Création littéraire du Havre depuis peu, pouvez-vous nous en parler ? Qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?

L’ambition du master est d’accompagner de jeunes auteur.e.s dans leur singularité. Je ne parlerai donc pas de « formation » mais plutôt de « laboratoire de recherche ». En ce qui me concerne, je l’ai vécu comme un filet de sécurité. Un terrain de jeu propice à l’expérimentation, qui permet de se tromper, d’oser, de s’égarer, et de s’essayer à de nouvelles formes.

Sa force repose également sur la synergie qu’il crée entre de jeunes écrivain.e.s. On se confronte à d’autres projets, d’autres univers, d’autres types d’écriture. On partage nos expériences, nos doutes. En cela, il est extrêmement précieux.

Par ailleurs, il mêle des temporalités de travail variées. On passe de workshops, qui ne durent que quelques jours et incitent à écrire de manière fulgurante, à des projets étalés sur deux ans, qui maturent et mutent en même temps que nous.

Quelques mots sur Le Havre ?

Le Havre est une ville à part, spéciale. De par sa reconstruction et ses allées à « l’américaine » , la lumière passe, le vent traverse, et il n’y a jamais d’effet de foule. Cette ville portuaire a aussi la particularité de ne pas être centripète. Elle est divisée entre la cité et le port, mais aussi composée de deux plans : la ville haute et la ville basse, reliées entre elles par une myriade d’escaliers.
J’y retrouve aussi la notion de « terminus géographique » que j’évoque pour parler d’Aulus, ce village ariégeois de fond de vallée qui se borne à la montagne. Ici, le Havre est au bout des terres et de la ligne de train. Derrière, c’est la mer.

Avez-vous des projets pour l’avenir (formation, métier, ...) ? D’autres projets de livre ?

L’écriture reste au cœur de mes préoccupations. Je suis d’ailleurs actuellement en résidence d’écriture en Corse où je réfléchis à l’éclosion de nouveaux textes. En parallèle, je travaille sur des scénarios pour une boîte de production.

Crédit photo : Francesca Mantovani

Mise en ligne : 02-12-2021 - Mise à jour : 03-12-2021

Informations pratiques

{{{Pôle communication - DIRAC}}} Tél. 02 32 74 40 69 [communication@univ-lehavre.fr->communication@univ-lehavre.fr] {{{En savoir plus sur le master}}}
{{Responsable de la formation :}} Laurence MATHEY
{{Contact :}} Secrétariat {{Tél. :}} 02 32 74 40 99 {{Mail :}} [lsh@univ-lehavre.fr->lsh@univ-lehavre.fr] {{Facebook :}} [Master Création littéraire->https://fr-fr.facebook.com/Master-Lettres-et-Cr%C3%A9ation-Litt%C3%A9raire-477914238900719/] {{Site internet :}} [Master Création littéraire->http://crealit.fr/] {{Fiche de présentation :}} [Master Création littéraire->formation11]

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2022 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr