ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Trajectoires > Concours Rhétorica - Des étudiantes en master de Droit en charge de (...)

Concours Rhétorica - Des étudiantes en master de Droit en charge de l’organisation

mercredi 12 janvier 2022 à 09:00

Concours

Plusieurs étudiant.e.s du Master 2 Justice procès et procédure - parcours carrières judiciaires de la Faculté des Affaires Internationales de l’université organisent chaque année le concours d’éloquence Rhétorica. Cette année, 8 de ces étudiant.e.s sont en charge de l’organisation de ce concours.

Pouvez-vous présenter votre équipe ? Quels sont vos parcours universitaire ?

L’équipe Rhétorica 2022 est composée de 8 étudiantes en Master 2 Carrière Judiciaires à l’Université Le Havre Normandie :
- Nolwenn Le Rouzic, présidente ;
- Mélanie Legauffre, vice-présidente ;
- Laura Lefebvre, secrétaire ;
- Kimba Tossou, trésorière ;
- Julie Fouquier, chargée de prospection ;
- Maëlle Fruhauff, chargée de prospection ;
- Sarah Saïd, chargée de communication ;
- Léa Hugues, chargée de communication.

Concernant nos parcours universitaires, ils sont tous semblables. Nous avons toutes effectué une licence de droit, certaines d’entre nous à la Faculté des Affaires Internationales du Havre, et d’autres dans diverses universités. Nous avons toutes obtenu, l’année dernière, notre Master 1 mention Justice, Procès, Procédure, Parcours Carrières Judiciaires.

En quoi consiste Rhétorica ?

Rhétorica est un projet tutoré proposé aux étudiant.e.s du Master 2 Carrières Judiciaires. Il s’agit d’un concours d’éloquence, qui fête cette année sa 10ème édition, durant lequel 24 candidat.e.s s’opposent dans le cadre de joutes oratoires, avec à chaque étape un sujet et une thèse imposés. Les joutes ont lieu tous les jeudis après-midi, du 27 janvier au 31 mars 2022, à la Faculté des Affaires Internationales et le concours se découpe en cinq phases : les qualifications, la huitième de finale, le quart de finale, la demi-finale et enfin la finale. L’art oratoire est à l’honneur.

Les candidat.e.s sont évalué.e.s par un jury composé notamment d’enseignant.e.s de l’université et de professionnels de divers domaines (droit, politique, journalisme, culture).

Les deux finalistes du concours Rhétorica participeront au concours régional NormandiÉloquence qui permet aux gagnant.e.s des universités de Caen, Rouen et du Havre de s’affronter. Cette année, le concours régional se déroulera au Havre.

Le concours Rhétorica a plusieurs objectifs : permettre aux étudiant.e.s de repousser leurs limites, apprendre à mieux se connaître, améliorer son éloquence, offrir une valorisation aux participant.e.s pour leur carrière universitaire et professionnelle, favoriser les rencontres entre professionnels et étudiant.e.s aux niveaux local et national, encourager la liberté d’expression via la prise de parole en public, inciter à l’échange et à la critique et créer une véritable dynamique de groupe entre tou.te.s les participant.e.s afin de rendre leur expérience unique et inoubliable.

Que vous apporte ce projet et pourquoi l’avoir choisi ?

Toute l’équipe est très attachée au concours et chacune d’entre nous souhaitait absolument participer à l’organisation de ce projet cette année. Une majorité d’entre nous a pu suivre le concours durant ces quatre dernières années en assistant aux joutes et en encourageant les candidat.e.s que nous connaissions.

La présidente, Nolwenn Le Rouzic, est d’autant plus attachée à ce concours qu’elle y a participé deux fois en 2020 et 2021, et qu’elle a remporté la précédente édition. C’est donc tout naturellement qu’elle a souhaité faire partie de l’équipe d’organisation afin de découvrir ce qui se passe en coulisses.

Après quelques mois, nous pouvons déjà dire que ce projet nous a apporté énormément de choses. Tout d’abord, cela nous a permis d’apprendre à nous connaître, puisque au cours d’une longue période de cours en distanciel, nous n’avions eu que peu d’occasions d’échanger. Nous avons réussi à créer une réelle dynamique de groupe et nous sommes toutes ravies de faire partie de cette équipe, source de bonne humeur et de soutien.

Ensuite, l’organisation du concours nous a aidé à améliorer notre éloquence et à prendre la parole en public, puisque nous sommes souvent amenées à devoir présenter notre projet devant plusieurs personnes (que ce soit dans le cadre des commissions de subvention du projet, auprès de nos potentiels partenaires, ou encore devant les étudiant.e.s de l’université). Enfin, l’organisation du concours nous a permis de faire de nombreuses rencontres, que ce soit avec les étudiant.e.s, les enseignant.e.s, et les professionnels.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiant.e.s pour réussir ce concours d’éloquence ?

Pour réussir le concours Rhétorica, il faut tout d’abord du courage, car s’inscrire au concours, c’est accepter de se mettre un petit peu en danger. Tout le monde n’est pas capable d’une telle prise de risque, mais il faut savoir qu’à chaque fois, ça paie.

Ensuite, il faut de la motivation et de la détermination. Durant le concours, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas, et les sujets attribués non plus. Il est possible de se voir attribuer un sujet et/ou une thèse à défendre qui ne nous plaît pas forcément, ou parfois qui va même à l’encontre de nos convictions. Mais c’est dans ces moments que l’exercice trouve tout son sens, car être éloquent, c’est aussi réussir à convaincre même lorsque nous ne sommes pas nous même convaincus, ou encore mieux, c’est réussir à se convaincre soi-même.

Enfin, il faut savoir s’organiser. Participer à un concours d’éloquence peut demander du temps, il faut donc savoir le gérer et trouver des moments pour se consacrer à la rédaction et l’apprentissage de sa plaidoirie, mais également aux recherches afin de se préparer à la contre-plaidoirie et aux questions du jury.

Finalement, toutes les personnes ayant participé à ce concours s’accordent à le dire : on ressort nécessairement grandi de ce concours.

Parlez-nous de votre formation. Quels y sont les enseignements ?

Le Master Carrières Judiciaire est l’un des trois masters de droit privé proposés par la Faculté des Affaires Internationales du Havre. Il s’adresse aux étudiant.e.s titulaires d’une licence de droit qui souhaitent notamment exercer un métier accessible après un concours ou un examen d’entrée comme la profession d’avocat, magistrat, huissier, greffier, policier, cadre de l’administration pénitentiaire, etc. Il permet donc d’aborder différentes matières que l’on retrouve par la suite dans les concours du milieu de la justice.

Les enseignements dispensés sont divers : connaissances des contentieux judiciaires et administratifs, séminaires d’actualité juridique, enseignements théoriques et pratiques, éloquence et plaidoirie, projet tutoré collectif, rédaction d’actes et négociations de contrats. Ces enseignements sont dispensés à la fois par des universitaires, mais également par des professionnels (avocats, huissiers, commissaires de police).

Quels sont vos projets pour la suite ?

Nos projets pour la suite sont diversifiés : en 2022, certaines étudiantes vont passer l’examen d’accès au CRFPA (Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats), d’autres le concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature, ou encore le concours de greffier ou de police. D’autres encore vont passer par la voie professionnelle pour devenir notaire.

Mise en ligne : 14-01-2022 - Mise à jour : 14-01-2022

Informations pratiques

Direction de la communication

Tél. 02 32 74 40 69
communication@univ-lehavre.fr

En savoir plus sur la formation

Faculté des Affaires Internationales
https://fai.univ-lehavre.fr

Contact : Mina EL MAADI
Téléphone : 02.32.74.40.81 ou 02.32.74.41.26
Mail : droit@univ-lehavre.fr
Horaires : De 08h30 à 12h00 et de 13h15 à 17h00

Fiche de présentation
Master 2

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2022 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr