ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Recherche > Séminaire LMAH - par Rachid MCHICH

Séminaire LMAH - par Rachid MCHICH

jeudi 3 mars 2022 à 15:00

Université Le Havre Normandie, salle G001

Le séminaire, animé par Rachid MCHICH et organisé par le LMAH et le SFBT aura lieu le jeudi 3 mars à partir de 15h à l’université Le Havre Normandie. Il abordera les sujets tels que les systèmes dynamiques en gestion des pêcheries marocaines : agrégation, contrôle er prix variable.

Rachid MCHICH, École Nationale de Commerce et de Gestion, Université Abdelmalek Essaâdi, Tanger, Maroc

Titre : Systèmes dynamiques en gestion des pêcheries marocaines : agrégation, contrôle et prix variable.

Résumé : Les systèmes dynamiques font intervenir, en général, des équations non linéaires, et peuvent contenir un grand nombre de variables. Ces dernières sont liées à la population étudiée, à l’hétérogénéité du milieu d’évolution et aux différentes activités des espèces considérées. Aussi, une étude analytique directe peut-elle s’avérer très difficile. Les simulations numériques, quant à elles, peuvent donner des informations précises, encore faudrait-il que les paramètres exogènes soient fiables pour une description détaillée de la dynamique du système complet. En fait, dans ce genre de modèles, sur toutes les variables des équations du système étudié, seules quelques-unes présentent, en général, un intérêt particulier dans la dynamique globale. Ces variables sont appelées des variables globales. Ensuite, les espèces considérées peuvent être d’âges différents, ou situées différemment dans l’espace ou dans le temps. D’où la possibilité de les subdiviser en sous-populations évoluant dans des sous-milieux. Ces sous-populations correspondent chacune à un âge précis, à une position précise dans l’espace ou dans le temps, ou à une activité particulière. D’où l’importance d’une structuration hiérarchique en rapport avec l’hétérogénéité du milieu. De même, une espèce peut être étudiée différemment, selon qu’on la considère au niveau de l’individu, de la sous-population, de la communauté ou de l’écosystème. Dans ce travail, concernant l’étude de systèmes dynamiques concernant la gestion de pêcheries au Maroc, nous tenons compte de l’existence de ces deux échelles de temps, pour mettre le système sous une "forme adaptée" et considérer des hypothèses adéquates. Nous considérons aussi le cas où le prix est une variable dépendant du temps. Tout ceci nous permet de réduire le nombre d’équations et de variables du système, et de faire émerger ce qui est communément appelé : un système agrégé, dont l’étude permet l’émergence de nouvelles situations intéressantes pour la gestion de telles pêcheries.

Mise en ligne : 07-03-2022 - Mise à jour : 07-03-2022

Informations pratiques

LMAH - Laboratoire de Mathématiques Appliquées du Havre - EA 3821

Tél. : 02 32 74 45 41
lmah@univ-lehavre.fr

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2023 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr