ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Web TV - Radio > Web TV - Les conférences de l’Université Populaire à revivre

Web TV - Les conférences de l’Université Populaire à revivre

Université Populaire

mercredi 8 juin 2022 à 09:00

Retrouvez les enregistrements vidéos de plusieurs conférences qui ont eu lieu cette année dans le cadre de l’Université Populaire du Havre sur Canal U.

Résumé : Depuis quelques années, les vidéos d’influenceurs fleurissent sur la toile. S’adressant à leurs communautés, à des followers, ils exposent leurs avis sur des produits ou des services, s’inscrivant de fait dans les stratégies marketing.

L’étude de ces nouveaux intermédiaires dans la relation entre les entreprises et les consommateurs se révèle plus complexe qu’il n’y paraît. Quelles relations ces influenceurs entretiennent-ils avec les entreprises ? Doit-on les considérer comme des professionnels de la vente ou comme de simples consommateurs ? Quels sont leurs droits et obligations ? Quel est le statut des influenceurs mineurs ?

Aux enjeux juridiques s’ajoutent les enjeux économiques et financiers. Et au-delà de l’intérêt technique pour le phénomène, connaître le statut des influenceurs devient aussi un enjeu de société.

Résumé : Le terme de genre est pleinement entré dans le vocabulaire courant et dans des contextes variés : milieux scientifiques, associatifs, arts contemporains, médias, textes institutionnels...

On peut aussi faire un master ou un doctorat en études sur le genre. Si le mot circule, ses définitions sont floues et ses emplois multiples, ce qui soulève hostilités, malentendus et interrogations : est-ce une notion importée des États-Unis ? Doit-on dire le genre ou les genres ? Le genre est-il synonyme de sexualité ? D’identité ? Est-ce une théorie ? Un concept ? Un effet de mode ?

Cette rencontre propose un état des lieux de la question du genre, laquelle ouvre de nouvelles perspectives dans la compréhension des situations de la vie politique et sociale. Elle prendra la forme d’un dialogue entre la chercheuse et féministe Hélène Marquié et Al, co-fondateur d’une association militante au Havre. Tous deux ont aussi en commun de pratiquer et d’interroger la danse.

Résumé : Véritable baromètre des mœurs, les réactions au crime sexuel sur enfant esquissent l’histoire morale, culturelle et juridique d’une longue indifférence envers les agressions sexuelles, même lorsqu’elles ont les plus jeunes pour victimes.

Si les médias du début du 21ème siècle accordent une attention constante à la "pédophilie", le 19ème siècle ne savait à peu près rien du crime sexuel sur enfant, ou n’en voulait rien savoir. La justice ne l’ignorait pas, une loi ayant "inventé", en 1832, l’attentat à la pudeur sans violence sur les mineurs de moins de 11 ans, âge relevé à 13 ans en 1863 et à 15 ans en 1945 ; mais les journaux ne l’évoquaient guère et les politiques détournaient le regard.

Cette conférence propose une mise en perspective, une histoire de la perception de cette criminalité depuis deux siècles ; avec ses flux, ses reflux et les nouveaux problèmes que posent les représentations qui y sont attachées aujourd’hui.

Résumé : Les traversées de larges étendues d’eau par des migrants ne sont ni un phénomène nouveau, ni une spécificité du bassin Méditerranéen.

Ce qui est nouveau en revanche, c’est la manière dont ces traversées se déroulent et dont les arrivées sont gérées par les pays occidentaux. Au point que celles et ceux que l’on dénomme aujourd’hui les "damnés de la mer", prêts à braver la mer et ses dangers le long de routes migratoires aussi interminables que périlleuses, sont devenus irrémédiablement associés à ce début de 21ème siècle.

Cette conférence, au-delà de dresser un état des lieux - nécessaire mais insuffisant - vous invite à une véritable immersion à la rencontre de celles et ceux qui, sur un frêle esquif bondé, tentent l’impossible.

Résumé : Les données, l’information et les traitements sont au cœur du défi. Ainsi, comment réaliser et certifier la neutralité et l’équité des algorithmes ? Tout examen des implications éthiques de l’intelligence artificielle exige d’en préciser les sens possibles et les écueils. Cette conférence, en s’appuyant sur des exemples concrets, exposera donc les différents biais de l’intelligence artificielle, afin de pouvoir lui penser une éthique.

Résumé : Comment optimiser une prise de décision dans de telles situations ? Les données factuelles n’apportent pas toujours de réponse claire en temps opportun. Acteur privilégié, depuis plus de trente ans, dans la gestion des crises sanitaires (SARS en 2003 en Chine, MERS-Coronavirus en Arabie Saoudite en 2014, Ebola en Guinée en 2014/2015, grippe H1N1 en 20009/2010…), l’épidémiologiste Denis Coulombier pose un regard à la fois distancié et expert sur les réponses apportées à la pandémie de Covid 19.

Résumé : La crise sanitaire marque-t-elle la fin de l’ère néolibérale ? Répondre à cette question suppose d’abord de comprendre ce qu’est le néolibéralisme. En théorie, il y a en effet plus de différences que de points communs entre l’ultralibéralisme hérité des années Reagan aux Etats-Unis et l’ordo-libéralisme allemand ou le stato-libéralisme français qui inspirent l’action publique française et européenne depuis les années cinquante.

Il semblerait que la crise sanitaire, loin de clore l’ère néolibérale, conduit ces théories à s’ajuster aux nouveaux défis pratiques qui pèsent sur l’économie. L’épidémie est ainsi l’occasion de faire le bilan des écueils du modèle néolibéral de ces 30 dernières années. Elle incite tout autant à anticiper une évolution de ce modèle, à même de réconcilier économie et écologie.

Mise en ligne : 08-06-2022 - Mise à jour : 09-06-2022

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2022 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr