ULH - UNIVERSITÉ DU HAVRE

Accueil > Formation > Centre de Formation (...) > Vous êtes apprenti-e

Vous êtes apprenti-e

L’apprenti suit un enseignement général, théorique et pratique dans le Centre de Formation d’Apprentis et travaille en alternance chez un employeur privé ou public pour mettre en œuvre les savoirs acquis.
Au même titre que le temps consacré à l’entreprise, la présence de l’apprenti en cours est obligatoire.

Votre statut au sein de l’entreprise

Quelles sont les conditions de travail de l’apprenti ?

- L’apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l’entreprise lui sont applicables dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés. L’apprenti âgé de 18 ans et plus est donc soumis aux règles applicables dans l’entreprise.

- L’employeur doit permettre à l’apprenti de suivre les cours professionnels. Ce temps est compris dans le temps de travail.

- Au plus tard dans les 2 mois qui suivent son embauche, l’apprenti bénéficie de l’examen médical d’embauche prévu à l’article R. 4624-10 du code du travail.

- Il est tenu de se présenter aux épreuves du diplôme ou du titre prévu par le contrat d’apprentissage. Pour la préparation directe de ces épreuves, il a droit à un congé supplémentaire de 5 jours ouvrables ; il doit suivre les enseignements spécialement dispensés dans le CFA dès lors que la convention portant création de ce CFA en prévoit l’organisation (si tel n’est pas le cas, il a tout de même droit à ces 5 jours ouvrables de congé).

- Le congé visé ci-dessus donne droit au maintien du salaire. Il est situé dans le mois qui précède les épreuves ; il s’ajoute au congé payé et au congé annuel pour les salariés de moins de 21 ans prévu à l’article L. 3164-9 du code du travail, ainsi qu’à la durée de formation en centre de formation d’apprentis fixée par le contrat.

La couverture sociale : les mêmes droits que les salariés

- Si l’apprenti n’a jamais travaillé avant son entrée en apprentissage, pour être couvert il doit remplir le formulaire "déclaration de changement de situation" téléchargeable sur le site ameli.fr et adresser ce formulaire à sa caisse d’assurance-maladie, accompagné des documents exigés (copie du contrat d’apprentissage, justificatif d’état civil...). .

- Il est couvert pour les maladies professionnelles et accidents du travail, que l’accident survienne au CFA , en entreprise ou à l’occasion des trajets du domicile aux différents lieux de l’apprentissage.

- A compter de la date de fin du contrat d’apprentissage, il bénéficie du maintien de sa protection sociale pendant un an.

- Tout apprenti peut bénéficier d’une allocation logement, s’il paie un loyer

L’accompagnement

- L’apprenti est accompagné par un maître d’apprentissage qui facilite son insertion au sein de l’entreprise. Ce dernier doit obligatoirement justifier d’une expérience professionnelle et d’une qualification suffisante.

- A l’université ou à l’IUT, le CFA et le tuteur universitaire attribué à l’apprenti veillent, en collaboration, au respect de la réglementation liée à l’apprentissage ainsi qu’à l’adéquation et l’évolution des missions confiées à l’apprenti en rapport avec le diplôme préparé. Le tuteur universitaire évaluera le jeune lors de sa soutenance orale de mémoire ou rapport d’activité, en compagnie du maître d’apprentissage, en fin d’année universitaire.

- L’apprenti et ses trois accompagnateurs seront régulièrement amenés à échanger que ce soit lors de rendez-vous téléphoniques ou lors de visites en entreprise. Le livret d’apprentissage est l’outil principal utilisé tout au long de l’année universitaire ; il facilite la relation tripartite qui unit l’apprenti, l’entreprise et le CFA.

- Le livret d’apprentissage (Support d’information et outil de suivi pédagogique)
Il constitue le support du suivi pédagogique de l’apprenti et lui permet ainsi de mieux se situer à tout moment dans sa progression, tant aux niveaux de la formation théorique que des mises en situation professionnelles. Le livret d’apprentissage est également un outil d’accompagnement et de communication entre le maître d’apprentissage et le tuteur universitaire. En ce sens, il est un élément essentiel de réponse à l’idée même de formation par l’alternance, qui est la base de l’apprentissage.
Mode d’emploi : chaque apprenti est en possession d’un livret d’apprentissage pendant toute la durée de son contrat, et est responsable de sa bonne tenue. Au terme du contrat, il devra être remis au CFA. L’apprenti sera tenu de le faire consulter et viser périodiquement, à la fois par le maître d’apprentissage et par le tuteur universitaire.

- La soutenance de l’apprenti intervient en fin de formation, en juin ou en septembre. Il est indispensable que le maître d’apprentissage soit présent à ce moment clé de la formation afin de faire le bilan de l’expérience et de participer à l’évaluation de l’apprenti.

Les congés

Deux solutions sont possibles en fonction des entreprises :
- Les apprentis peuvent prendre des congés acquis depuis le début de leur contrat par anticipation (cette durée de congés ne peut pas dépasser le nombre de jours acquis) avec accord obligatoire de l’entreprise.

- Suivant les accords signés de l’entreprise, les congés ne seront pris qu’à partir du 1er juin.
Dans tous les cas, l’accord de l’entreprise est obligatoire. L’apprenti doit en aviser son supérieur hiérarchique ainsi que son maître d’apprentissage.

Présence de l’apprenti en cours et en entreprise

La présence au CFA est obligatoire. Seules les absences avec arrêt de travail et celles figurant sur la liste des absences justifiées par la région Haute-Normandie seront justifiées. Le maître d’apprentissage porte donc la responsabilité de la présence de l’apprenti en cours conformément au calendrier qui lui a été remis. L’entreprise détient en effet, du fait du contrat de travail, le lien de subordination sur l’apprenti

Toute absence non justifiée de l’apprenti :
- peut entrainer pour l’entreprise la diminution des subventions à recevoir par la région Haute Normandie.
- relève d’une faute professionnelle (le contrat de travail s’exécutant aussi au CFA) et peut donner lieu à sanction de la part de l’entreprise (retenue sur salaire, avertissement, etc.).

Les missions confiées à l’apprenti

Les tâches confiées doivent être en harmonie avec le niveau du diplôme préparé. Le S.A.A (Service Académique de l’Apprentissage « Rectorat ») peut à tout moment contrôler le contenu de la formation pratique et requalifier le contrat.
Plusieurs interlocuteurs sont à disposition du jeune au sein de l’université afin de le renseigner sur les missions envisageables : La coordinatrice des formations du CFA, le responsable pédagogique du diplôme et le tuteur universitaire du jeune.
Le CFA est toujours prêt à vous conseiller lors du déroulement du contrat.

Les avantages pour l’apprenti :

- Obtenir un diplôme reconnu, dans une situation de travail, tout en étant rémunéré.

- Avoir la possibilité d’enchaîner plusieurs contrats afin de préparer plusieurs diplômes successifs ou complémentaires.

- Le salaire de l’apprenti n’est pas soumis aux cotisations salariales (salaire net égal au salaire brut).

- Le salaire de l’apprenti n’est pas imposable, dans la limite du SMIC, y compris en cas de rattachement au foyer fiscal des parents.

- Les frais d’inscription (scolarité) sont pris en charge par le CFA sur présentation d’une copie de votre contrat d’apprentissage lors de votre rendez-vous d’inscription.

- Chaque apprenti qui réside à plus de 6km du CFA peut bénéficier d’une aide au transport dont le montant est forfaitaire et versé par virement bancaire en une fois.

- Les apprentis cotisent pour la retraite et l’assurance chômage pendant toute la durée de leur contrat.

Candidater et s’inscrire dans une formation en apprentissage de l’université du Havre

La phase de candidature :

Toute personne intéressée par une formation en apprentissage doit dans un premier temps faire part de sa candidature.
Les modalités de candidature peuvent varier en fonction de la formation et du lieu d’enseignement.

Candidater au Pôle International de Management :

- pour la licence Economie-Gestion parcours Management, option Marketing
- pour le master Management International parcours Marketing International (1ère ou 2ème année)

Candidater à l’IUT :

- pour le DUT Génie Civil 2ème année
- pour la licence professionnelle Commerce et Vente Appliqués à l’Industrie (CVAI)

Candidater au CNAM-INTEC :

- pour le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG)
- pour le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)

La phase de candidature pour l’ensemble de ces formations s’étend généralement de mars à mai chaque année.

La phase d’inscription :

Votre inscription à l’université du Havre ou à l’IUT se fera au moment de la rentrée universitaire, en parallèle de votre reprise des cours. Nous vous expliquerons la procédure à suivre en fonction de votre cas et de votre formation.
Votre inscription ne sera effective qu’une fois que vous aurez trouvé votre entreprise d’accueil.
Chaque apprenti ayant trouvé une entreprise doit se munir d’une copie de son contrat d’apprentissage lors de son rendez-vous d’inscription : vous pourrez ainsi bénéficier d’une prise en charge des frais de scolarité par le CFA de l’université du Havre.

La recherche d’entreprise

La recherche d’un poste en contrat d’apprentissage nécessite rigueur, organisation et anticipation !

Parallèlement à la procédure de candidature, prenez contact avec le CFA pour vous faire connaître : on vous proposera un rendez-vous personnalisé pour vous accompagner dans vos démarches.

Le CFA met également à votre disposition plusieurs outils et vous invitera à participer à divers « événements » :
- Il organise des journées d’accueil des futurs apprentis (atelier sur les compétences, CV, lettre de motivation, information sur le marché du travail local...)

- Il vous communique les dates d’événements régionaux et nationaux (salons de l’emploi, salons de l’apprentissage

- Il vous transmet les offres d’apprentissage reçues

- Il vous fournit les brochures de présentation des formations

- Il vous suit tout au long de cette phase d’insertion.

1. Commencez par définir votre projet professionnel
Il faut tenir compte d’un certain nombre de critères pour ordonner votre démarche :
- Des critères professionnels, c’est à dire liés à l’entreprise, au métier, aux tâches confiées,…Il s’agit de répondre par exemple aux questions suivantes : quel est mon projet professionnel ? Quels sont les secteurs d’activité qui m’intéressent ? Une petite ou une grande entreprise ? Quel est le parcours qui valorisera le mieux mes compétences ?

- Des critères personnels, c’est à dire liés à votre vie personnelle, vos préférences … Par exemple : quel trajet suis-je prêt à faire pour aller travailler ? Cela vous permettra de repérer la zone géographique sur laquelle orienter vos recherches.

2. Ensuite, la recherche d’entreprise
Il n’existe pas de règle précise pour trouver une entreprise, il faut solliciter toutes vos relations : réseau familial, amis, voisins, l’entreprise dans laquelle vous avez effectué un stage, annonces, Pôle Emploi, Intérim… Néanmoins, afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est souhaitable d’entreprendre une démarche structurée : Que doit-on faire avec la liste des entreprises ?
- Hiérarchisez vos tâches : préparer son CV, établir une liste d’entreprises avec leurs coordonnées, préparer ses lettres de motivation…

- Regardez la liste d’entreprises dans son ensemble, même si vous avez des idées, vous n’avez peut-être pas pensé à tout.

- Pensez à regarder sur internet pour obtenir des précisions sur l’activité d’une entreprise, ses valeurs, et orienter ainsi vos démarches.

- Contactez l’entreprise par courrier, téléphone ou voie numérique (utiliser plusieurs modalités éventuellement). Parfois, il ne faut pas hésiter à se déplacer pour prendre contact.

- Relancez les entreprises dans lesquelles vous avez postulé.
Il peut être intéressant de mener un journal de bord de vos candidatures. Le CFA peut vous fournir une matrice. Ce genre de document permet un meilleur suivi dans le temps de vos candidatures.

Dès que vous avez trouvé une entreprise d’accueil, faites-le savoir au CFA ainsi qu’à l’équipe pédagogique de la formation que vous envisagez de suivre. Le CFA vous remettra une fiche de renseignements à faire remplir par votre employeur.

Des sites pour votre recherche d’entreprises :

- Haute Normandie Apprentissage : www.haute-normandie-apprentissage.com
- Plateforme Régionale de l’Alternance et de l’Emploi en Haute-Normandie : http://www.cad-hautenormandie.fr/
- Bourse de l’apprentissage : www.bourse-apprentissage.com
- Alternance ENILS : www.alternance.enils.fr/
- En Alternance : www.en-alternance.com
- Direct Alternance : www.directalternance.com
- France Apprentissage : www.franceapprentissage.fr
- Indeed : www.indeed.fr
- KelJob : www.keljob.com
- Optioncarriere : www.optioncarriere.com
- L’apprenti Job : http://www.lapprentijob.fr/
- Contrat alternance : http://www.contrat-alternance.com/
- Kompas : http://fr.kompass.com/
- Orbis :https://bu.univ-lehavre.fr/recherche-documentaire/les-ressources-electroniques/article/orbis
Pour y accéder depuis la page d’accueil de la BU (https://bu.univ-lehavre.fr/) > Recherches documentaires > Ressources électroniques > Orbis (classés par ordre alphabétique)
Vous choisissez soit « accès depuis l’université » soit "accès depuis votre domicile" et vous entrez vos identifiants.

L’entretien d’embauche

Quelle mission puis-je occuper en entreprise ?
Les missions en entreprise doivent correspondre à la formation envisagée.
C’est un point très important dont dépend en partie la qualité de votre formation. Les missions doivent évoluer en même temps que votre niveau de diplôme.

Pour les missions commerciales :
• Commercial sédentaire,
• Commercial itinérant,
• Acheteur,
• Service après vente
• Import/export,
• Assistant(e) commercial
• Adjoint au chef de rayon (grande distribution),
• Commercial en point de vente (suivant le niveau de formation)
• Chargé (e) de la gestion du portefeuille clients (secteur bancaire)

Pour les missions comptables :
• Comptable, Cadre d’assurance,
• Cadre bancaire, Attaché commercial bancaire
• Contrôleur de gestion, Consultant, Analyste financier, Auditeur interne
• Conseiller juridique
• Contrôleur des impôts

Pour les missions dans l’industrie :
• Technicien (ne) de production
• Contrôleur de fabrication de la construction mécanique
• Agent de maîtrise (mécanique)
• Technicien (ne) qualité

Informations pratiques et adresses utiles

Aide au logement

Les apprentis peuvent bénéficier de différentes aides au logement sous certaines conditions :
- l’aide Mobili-jeune
http://www.logeo.fr/jeunes/aide-mobili-jeune.html
- la CAF
https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/estimervosdroits/lelogement
- les logements du CROUS
http://www.crous-rouen.fr/logements/

Santé et sécurité sociale

Tout apprenti, dès lors qu’il a signé un contrat, ne peut plus dépendre de la LMDE ou de la SMENO. Il doit donc veiller à régulariser sa situation et mettre à jour sa carte vitale au plus vite.
Le formulaire de changement de situation est accessible en ligne sur le site www.ameli.fr

Bibliothèque universitaire

Les apprentis peuvent bénéficier des services de la Bibliothèque Universitaire.

Sport

Les apprentis peuvent bénéficier des services du SUAPS de l’université du Havre.

Quelques sites intéressants :

Ces sites vous apporteront informations et conseils sur l’alternance.
- Association Nationale des Apprentis de France
- L’Apprenti, le portail de l’alternance
- Fiches d’info sur le site travail-emploi.gouv.fr :
Formation en alternance
Fiches pratiques du droit du travail
Jeunes actifs et actifs en formation

Mise en ligne : 07-03-2016 - Mise à jour : 23-01-2017

Informations pratiques

Centre de Formation d’Apprentis

25, rue Philippe Lebon
BP 1123
76063 LE HAVRE CEDEX
Tél. : 02 32 74 45 21

Hélène DE SCHRYVER
Coordinatrice des formations, chargée des relations entreprises
Helene.de-schryver@univ-lehavre.fr
02 32 74 45 21

Hakima BOUAYAD
Gestionnaire administrative
Hakima.bouayad@univ-lehavre.fr
02 32 74 45 06

Benoit LE MOAL
Gestionnaire financier
Benoit.le-moal@univ-lehavre.fr
02 32 74 44 67

cfa@univ-lehavre.fr

Nos horaires :

Du lundi au Vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00
Le mardi après-midi jusqu’à 18h00 (hors périodes de vacances scolaires).

Formation

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2017 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr