Objectif de formation et parcours possible

Cette licence professionnelle s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique et des emplois associés. Elle a pour objectif de former des cadres intermédiaires en ingénierie électrique dans les domaines inhérents au véhicule électrique, à l’électromobilité et à leurs environnements.

Competences et aptitudes

A l’issue de la formation, le diplômé sera capable de :
1) Maîtriser les concepts fondamentaux de l’énergie électrique pour dimensionner et concevoir,
2) Rédiger un document technique (cahier des charges, dossier d’étude, rapport de suivi, notice) à destination des décideurs et des sous-traitants,
3) Maitriser l’utilisation des outils informatiques dédiés à la conception, au développement et au bon fonctionnement ou à l’optimisation de procédés industriels,
4) Maîtriser les techniques de maintenance des systèmes EEA (entraînements, gestion de l’énergie embarquée, dispositifs de recharge, etc.) pour l’électromobilité,
5) Interagir avec ses collaborateurs, et des partenaires internationaux, pour la gestion de projets industriels.

Ouverture à l'international

Nous recrutons à l’international et nous accueillons quelques étudiants ERASMUS
Renseignements sur les programmes d’échanges à l’étranger : Service des relations internationales (SRI) de l’université.
Attention : la mobilité internationale pour les étudiants de licences professionnelles n’est possible que pour le stage. De plus, elle nécessite une démarche personnelle de l’étudiant.

Stage

Stage de 14 à 16 semaines au semestre 2.

Le SUIO Service Universitaire Insertion Orientation accompagne les étudiants dans leurs recherches (CV, lettre, entretien, méthodologie). Vous pouvez nous contacter à la Maison de l’étudiant – 2ème étage – 02.32.74.41.31 – bipe@univ-lehavre.fr

Durée de la formation

< 1 an

Lieu de la formation

Le Havre


– [Programme de la LPro STEEL – Màj 17/03/2022->doc8331]

– [Maquette de la LPro STEEL – Màj 17/03/2022->doc8342]


Formation initiale modalites d'evaluation controle des connaissances

L’étudiant est évalué en contrôle continu sous forme d’interrogations orales et écrites, de devoirs maison, de comptes rendus de travaux pratiques ou d’exposés individuels/groupes (sous forme d’études de cas) ainsi qu’une épreuve terminale écrite.

Vous pouvez dès à présent communiquer vos propositions de stage à l’adresse mail suivante : Lp.STEEL@univ-lehavre.fr et bipe@univ-lehavre.fr


Poursuite d'études

La finalité d’une licence professionnelle est d’intégrer le marché du travail après la formation, mais il est également possible de poursuivre des études dans des formations d’ingénieurs/master en alternance.


Insertion professionnelle

La finalité d’une licence professionnelle est d’intégrer le marché du travail après la formation, mais il est également possible de poursuivre des études dans des formations d’ingénieurs/master en alternance.


Métiers

Cette formation ouvre des opportunités vers l’emploi dans les secteurs de l’électromobilité. Les compétences acquises par les étudiants leur permettront de cibler, entre autres, les activités et postes suivants :
• les bureaux d’études pour des tâches de conception et de développement de systèmes EEA pour l’électromobilité,
• les activités d’intégration et de validation d’essais électrotechniques et de simulation numérique,
• les services de maintenance des véhicules électriques, des installations de recharge ainsi que des batteries,
• les tâches de gestion de production (pilotage de processus, conception/maintenance des équipements de production de véhicules électriques),
• responsable énergie/transport au sein d’une collectivité et services d’aménagement du territoire.


Secteurs d'activité

  • Électronique
  • Industrie
  • Logistique - Transport
  • Maintenance - Entretien

Public cible

Formation initiale modalites d'evaluation controle des connaissances

L’étudiant est évalué en contrôle continu sous forme d’interrogations orales et écrites, de devoirs maison, de comptes rendus de travaux pratiques ou d’exposés individuels/groupes (sous forme d’études de cas) ainsi qu’une épreuve terminale écrite.