ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Recherche > Soutenance de thèse - Monsieur Alexandre THOREL

Soutenance de thèse - Monsieur Alexandre THOREL

jeudi 24 mai 2018 à 14:00

Soutenances

Université Le Havre Normandie, UFR des Sciences et Techniques, Amphithéâtre Lesueur

Monsieur Alexandre THOREL soutiendra une thèse en vue de l’obtention du grade de Docteur de Normandie Université, le 24 mai 2018 à 14H à l’Université Le Havre Normandie, dans l’amphithéâtre Lesueur de l’UFR des Sciences et Techniques.

Spécialité : Mathématiques

Sujet de thèse : Équation de diffusion généralisée pour un modèle de croissance et de dispersion d’une population incluant des comportements individuels à la frontière des divers habitats.

Composition du jury :

  • Moulay ALAOUI-AZIZ - Professeur des universités, Université Le Havre Normandie
  • Yannick CUVILLY - Co-gérant, Société Qualiom-Eco, Barentin (invité)
  • Danielle HILHORST - Directrice de Recherche CNRS, Université d’Orsay
  • Rabah LABBAS - Professeur des universités, Université Le Havre Normandie, co-directeur de thèse
  • Stéphane MAINGOT - Professeur des universités, Université Le Havre Normandie, directeur de thèse
  • Ahmed MEDEGHRI - Professeur des universités, Université de Mostaganem, Algérie
  • Alain MIRANVILLE - Professeur des universités, Université de Poitiers
  • Nicolas TIPHAGNE - Co-gérant, Société Qualiom-Eco, Barentin (invité)

Résumé :
On étudie un problème de transmission en dynamique de population entre deux habitats juxtaposés. Dans chacun des habitats, on considère une équation de dispersion généralisée composée d’un laplacien et d’un terme biharmonique. L’originalité de ce travail réside dans le fait que l’on résout, dans le cadre Lp avec 1<p<+∞, des équations différentielles à coefficients opérateurs linéaires dans un espace de Banach. Grâce au calcul fonctionnel, à la théorie des semi-groupes analytiques et à la théorie de l’interpolation, on obtient des résultats d’existence, d’unicité et de régularité maximale de la solution classique si et seulement si les données sont dans certains espaces d’interpolation.

Mise en ligne : 28-05-2018 - Mise à jour : 28-05-2018

Informations pratiques

LMAH - Laboratoire de Mathématiques Appliquées du Havre - EA 3821
École Doctorale – Sciences Physiques, Mathématiques et de l’information pour l’ingénieur n°351
Directeur : M. AZIZ ALAOUI
Tél. : 02 32 74 43 46
Courriel : lmah@univ-lehavre.fr

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2018 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr