ULHN - UNIVERSITÉ LE HAVRE NORMANDIE

Accueil > Actualités > Recherche > Journée d’étude - Le traitement de l’inexécution contractuelle dans les (...)

Journée d’étude - Le traitement de l’inexécution contractuelle dans les processus logistiques intégrés sur Blockchain

vendredi 6 mai 2022 à 09:00

Colloques, congrès, journées d’étude et séminaires

Manifestation scientifique ouverte au grand public

Manifestations scientifiques

Université Le Havre Normandie, Salle Madeleine de Scudéry, PRSH

La journée d’étude "Le traitement de l’inexécution contractuelle sur Blockchain : identification des obstacles juridiques, économiques et informatiques" se déroulera le 6 mai 2022 à l’université Le Havre Normandie en salle Madeleine de Scudéry du PRSH.

Le groupement d’intérêt scientifique Institut pour une logistique intelligente en vallée de Seine (GIS ILI-VS) a vocation à structurer les compétences de recherche académique pour répondre aux enjeux stratégiques du développement des systèmes et des corridors logistiques. Son axe de recherche sur les transitions technologiques et les risques, s’intéresse notamment à la blockchain en tant que rupture technologique, économique et juridique pour sécuriser les transactions logistiques. La présente journée a ainsi pour ambition de traiter de l’impact de cette technologie en matière d’exécution contractuelle. L’exécution du contrat peut en effet être imparfaite, soit parce qu’elle est incomplète, soit parce qu’elle est absente. Le créancier doit alors chercher à pallier les conséquences de cette inexécution, qu’il s’agisse de forcer l’exécution ou d’obtenir une indemnisation. La technologie blockchain appelée aussi technologie des registres distribués peut permettre de faciliter le contrôle de l’exécution contractuelle et de remédier aux cas d’inexécution. Les implications en matière juridique, économique et informatique sont nombreuses grâce aux améliorations de processus offertes. Néanmoins, un certain nombre d’obstacles ont pu être identifiés.

En effet, l’inexécution donne lieu à des mesures curatives ou punitives souvent prononcées par le juge mais qui peuvent, parfois, être prévues par les cocontractants sans recours au juge. Or, l’automatisation rendue possible par la technologie se heurte à différents obstacles juridiques : celle du constat de l’inexécution d’abord qui peut s’avérer délicate sans intervention humaine, celle du droit au recours au juge ensuite qui ne peut être écarté sans contrôle de proportionnalité, celle de l’efficience des clauses de justice privée, enfin. À cela s’ajoutent d’un point de vue économique des stratégies de contournement mais aussi des limites informatiques pour appréhender correctement l’ensemble des situations.

L’objet de la journée d’étude est de présenter les problématiques et les obstacles identifiés et de discuter de ces éléments au sein de la communauté universitaire. La journée s’inscrit dans le cadre du permettra projet Catalyse, financé par la Région Normandie ainsi que par le FNADT dans le cadre du CPIER Vallée de la Seine et fait à ce titre intervenir des universitaires appartenant aux membres du GIS ILI-VS et issus de la Région Normandie et de l’Île-de-France

Inscriptions auprès de Sabrina Rouhaud : sabrina.rouhaud@univ-lehavre.fr

Mise en ligne : 13-04-2022 - Mise à jour : 06-05-2022

Actualités

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2014-2022 Université du Havre - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France
téléphone : +33 (0)2 32 74 40 00 communication@univ-lehavre.fr